L’Église mexicaine en guerre contre « le terrorisme de l’indigne président américain »

La Curie romaine a la réputation d’être un antre de fins et rusés diplomates. Mais le cardinal Rivera Carrera, archevêque de Mexico, ne gagnera pourtant pas le premier prix de diplomatie !

Dernièrement le représentant du diocèse de Mexico s’en est pris violemment au nouveau président des États-Unis qu’il qualifie ni plus ni moins « d’indigne » ! Dans son éditorial paru sur hebdomadaire diocésain Desde la Fé, il se fait le porte-voix d’une Église immigrationniste et mondialiste en guerre contre la politique anti-migratoire de Donald Trump.

« Ce que Trump a menacé de faire quand il était candidat aujourd’hui il l’accomplit en tant que président des États-Unis » écrit-il dans le dernier numéro.

Dans son manifeste contre les décisions souveraines d’un pays voisin, il fait usage de mots chocs pour mieux frapper les esprits : « déportation de tous sans exception », ce qui renvoie aux heures les plus sombres de l’histoire mondiale, « les Mexicains sans documents » pour ne pas parler de clandestins, « travailleur exemplaire » pour  travailleur au noir ! Il critique :

« La déportation des Mexicains sans documents, tous sans exception, non seulement ceux qui ont des antécédents criminels – ce qui pourrait être compréhensible – mais de quiconque qui est entré sans document, sans tenir compte s’il est un travailleur exemplaire qui paye les taxes et participe au développement de ce pays. » « Tous, continue-t-il en ce mode extrême, seront traités comme des criminels et renvoyés au Mexique. »

Cette envolée « migratoire » se termine par les mots qui tuent : haine, racisme, terrorisme ! Mgr Carrera dégaine plus vite qu’il ne réfléchit avec cette attaque virulente envers le nouveau président des Etats-Unis :

« on ressent, affirme-t-il, le manque non seulement de la solidarité nationale, mais aussi de celle internationale pour mettre un frein au racisme, à la haine et au terrorisme de l’indigne président nord-américain. »

Voilà une salve anti-Trump pas très diplomatique ! Refroidissement assuré entre Trump et l’Église mexicaine.

Francesca de Villasmundo

http://www.lastampa.it/2017/03/01/vaticaninsider/ita/nel-mondo/la-chiesa-messicana-contro-il-terrorismo-migratorio-negli-usa-I0vSOLt7yRqIXpDbhdmB4J/pagina.html

Cet article vous a plu ? Medias-Presse-Info est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Print Friendly