Religion – Les articles de medias-catholique.info »

Pour recevoir la lettre de MCI

Pour 110 € / an, recevez chaque semaine la lettre de MCI chez vous !

Je m'abonne !

Abonnement

Revue de presse »

RSS A lire sur Foyers Ardents

  • Patience… 8 décembre 2019
    Bloqué depuis 15 minutes dans les bouchons Porte de la Chapelle, je trépigne ! Quelle lenteur ! Jamais je n’arriverai à temps. Que de temps encore perdu à attendre ! Cet accident sur la route, toujours quand il ne faut pas,      décidemment je n’ai pas de chance aujourd’hui. Vite, que dit Waze ? N’y a-t-il pas d’itinéraire plus rapide ? […]
    Foyers ardents
  • Dis-moi quel est ton langage… 8 décembre 2019
      Dis-moi quel est ton langage, et je te dirai qui tu es… Il est intéressant de se rendre compte à quel point notre langage est influençable : l’air du temps, ou plutôt le vent qui souffle à longueur de journées dans les différents médias, colporte des expressions toujours nouvelles, toujours « trop » branchées, toujours plus sensationnelles. […]
    Foyers ardents
  • INFECTIONS SAISONNIERES : la Rhinopharyngite 8 décembre 2019
     L’été s’est achevé et avec l’arrivée de l’automne, arrivent aussi les petites infections de saison qui font partie de nos habitudes. C’est par exemple la rhinopharyngite que l’on sent s’installer avec des éternuements à répétition, des picotements de gorge ou bien un vrai mal de gorge, quelques frissons correspondant à des montées de fièvre ou […]
    Foyers ardents
  • « Tout ce qu’on donne fleurit, tout ce qu’on garde pourrit ! » 8 décembre 2019
                Tout le monde peut aider son prochain ! Pas besoin nécessairement d’avoir un surplus d’argent ; il existe de nombreuses manières de faire du bien autour de soi. Il faut seulement savoir acquérir une grandeur d’âme qui permet de donner avec délicatesse et charité. N’oublions pas de garder l’équilibre dans nos actions avec ordre et justice : […]
    Foyers ardents
  • Revenir au sérieux! 28 novembre 2019
    Chers grands-parents, Dans « le meilleur des mondes », Aldous Huxley[1] prévoit, dès 1932, avec une lucidité déconcertante l’évolution presque fatale d’un monde fondé sur les principes athées et matérialistes : « En général, on fera en sorte de bannir le sérieux de l’existence, de tourner en dérision tout ce qui a une valeur élevée, d’entretenir une constante apologie […]
    Foyers ardents