Coronavirus – La Hongrie interdit l’exportation de l’hydroxychloroquine qu’elle conserve pour le traitement de sa population

Le gouvernement hongrois a interdit l’exportation d’une matière première pharmaceutique utilisée pour soigner les patients atteints de coronavirus

Le gouvernement a adopté une autre mesure extraordinaire dans le but de protéger l’offre de soins de santé du peuple hongrois pendant la durée de l’état de danger. Ils ont interdit l’exportation depuis la Hongrie d’une matière première pharmaceutique utilisée pour soigner les patients atteints de coronavirus.

Selon le décret gouvernemental qui vient d’être publié, dans l’état de danger actuel, l’exportation depuis la Hongrie de l’ingrédient actif Hydroxychloroquine Sulphate ainsi que des médicaments et des produits intermédiaires pharmaceutiques contenant cet ingrédient actif est interdite. Cette matière première est utilisée pour la production de médicaments qui sont également utilisés dans le traitement des patients atteints de coronavirus dans plusieurs pays.

La Hongrie étant l’un des plus grands exportateurs mondiaux de cette matière première, la protection de la population hongroise et de son approvisionnement en médicaments est la priorité numéro un.

Cet article vous a plu ? Medias-Presse-Info est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Print Friendly, PDF & Email