Décès et funérailles de Mère Marie Emmanuelle, supérieure des dominicaines contemplatives d’Avrillé

Mère Marie Emmanuelle, supérieure des dominicaines contemplatives d’Avrillé, est décédée à 13H25, le dimanche 27 janvier en la fête de saint Jean Chrysostome.

Une femme forte, généreuse, délicate. Une femme qui valait cent hommes ! Un soutien sans faille de la Tradition et des communautés amies de la FSSPX dans la ligne de crête anti-libérale de Mgr Lefebvre et de ses héritiers. Son oui était un oui, son non était un non. Comme beaucoup, elle avait dit son refus ferme et absolu de suivre l’aile libérale dans un accord suicidaire avec les autorités de la Rome moderniste.

Elle fut un soutien sans faille pour MPI et MCI – lettre de MCI à laquelle elle s’était abonnée – par ses encouragements constants et si emprunts de douceur et de délicatesse.

Elle a préparé son départ depuis sa terrible maladie en s’offrant comme victime expiatoire à l’image du Crucifié. Elle a vécu toute sa vie, et plus particulièrement ces derniers mois, comme un offertoire. Un magnifique exemple de vraie Charité.

Ses funérailles auront lieu vendredi 1er février à 9h50, Monastère de l’Immaculée, La Grange, 24140 Montagnac-la-Crempse.

Nous ne pouvons qu’inviter tous nos lecteurs à adresser au Seigneur une prière pour cette combattante afin de hâter, s’il est besoin, son Salut.

Décès et funérailles de Mère Marie Emmanuelle, supérieure des dominicaines contemplatives d’Avrillé

Cet article vous a plu ? Medias-Presse-Info est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Print Friendly, PDF & Email