Etude des capucins sur la question des relations des communautés traditionnelles avec la Rome conciliaire

Il y a maintenant un peu plus d’un an, le 3 juin 2016, en la fête du Sacré-Cœur de Jésus, les capucins de Morgon distribuaient à leurs amis et aux membres de leur Tiers Ordre une étude doctrinale sur la question des relations des communautés traditionnelles avec la Rome conciliaire.

Dans ce document de près de 100 pages, rédigé selon une méthode très scolastique (St Thomas d’Aquin), les religieux avancent les raisons profondes pour lesquelles l’« accord » avec Rome, tel qu’il est envisagé aujourd’hui, leur paraît néfaste pour l’Eglise ;

Pour rappel, le père Antoine, père supérieur dit “père Gardien” de Morgon, avait également était le signataire de la salutaire et courageuse “lettre des doyens” au sujet des mariage, rappelant ce qu’est le droit des fidèles en ce domaine et la véritable nature de l’état de nécessité qui existe plus que jamais aujourd’hui, tout en dénonçant la confusion liée à la volonté de certains de rallier la Rome moderniste.

Nous remercions “profondément” nos frères capucins pour ce texte ferme tout emprunt de charité qui depuis un an a su convaincre et ouvrir les yeux d’un grand nombre de prêtres et catholiques trompés par les sirènes libérales.

Christian Lassale

L’étude est visible ci-dessous ou téléchargeable par ce lien.

Cet article vous a plu ? Medias-Presse-Info est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Print Friendly, PDF & Email