Le ministère des Armées signe un contrat avec un islamiste fiché S pour le nettoyage d’un casernement

Selon Le Canard enchaîné, le ministère des Armées a signé un contrat avec une société d’entretien dont le patron n’est autre qu’un islamiste fiché S.

Le contrat concerne le “nettoyage périodique des locaux et de la vitrerie” d’un casernement parisien situé dans le XIIIe arrondissement de Paris. Il a été signé quelques jours à peine après l’attaque au couteau dans les locaux de la Préfecture de police de Paris par un agent converti à l’islam.

C’est la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI) qui a tiré la sonnette d’alarme, tout en ne comprenant pas comment la Direction du renseignement et de la sécurité de la défense (DRSD) n’a pas vu le problème.

Cet article vous a plu ? Medias-Presse-Info est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Print Friendly, PDF & Email