Le Sel de la terre n° 126 est paru : l’historicité des Evangiles décryptée

Le Sel de la terre n° 126 est paru : l’historicité des Evangiles décryptée

Le Sel de la Terre n° 126
Le Sel de la Terre n° 126

Le dernier numéro de la revue Le Sel de la Terre des pères dominicains d’Avrillé vient de paraître.

« Aimez beaucoup l’intelligence et la compréhension de la vérité. »

« Car il est nécessaire de bien comprendre pour croire véritablement : même s’il est encore plus nécessaire de croire pour bien comprendre. » Saint Augustin

Le dernier numéro de la revue Le Sel de la Terre des pères dominicains d’Avrillé vient de paraître. Cette revue, placée sous le patronage de Saint Thomas d’Aquin, propose chaque trimestre un numéro d’à peu près 180 pages de science religieuse, de culture chrétienne et de vie spirituelle.

L’historicité des Evangile, leur authenticité et leur véracité : une analyse ancrée dans la tradition

Ce Sel de la Terre n° 126 traite d’un sujet passionnant : l’historicité des Evangiles. Le père Emmanuel-Marie analyse l’authenticité et la véracité des Evangiles.

Un autre article est consacré à la question Peut-on être chrétien et nietzschéen ? à laquelle répond Ludovic von Schwartz, professeur agrégé de Philosophie. Après un survol de des concepts fondamentaux de la pensée nietzschéenne, l’auteur nous rappelle : que l’antichristianisme de Nietzsche est ancré au cœur même de sa pensée ; qu’il procède de sa division du monde entre forts et faibles et que le christianisme est pour lui une émanation de la réaction des faibles. Or, on s’interroge sur cette analyse nietzschéenne : le saint est-il un faible ? Le saint qui a su acquérir la vertu, avec la grâce de Dieu, c’est-à-dire une parfaite maîtrise de lui-même, ne brille-t-il pas suprêmement par sa vertu de force ? Saint François d’Assise fut-il mu par le ressentiment ? Saint Louis, le roi chevalier, fut-il un faible ? Peut-on christianiser un tel rejet de la croix, instrument du salut, quand elle est vue comme « une conspiration contre la bravoure, l’esprit, la qualité de l’âme, contre la vie elle-même » ? Quant à l’idéal chevaleresque du moyen âge : il ne s’agit pas de l’exercice de la force pour elle-même mais mise au service des plus faibles, précisément. Quoi de plus beau que de jurer défendre la veuve et l’orphelin ?
Pour creuser la question n’hésitez pas à acheter ce numéro, ici : https://www.seldelaterre.fr/numeros/sdt126

Le programme de ce Sel de la terre n° 126

ÉDITORIAL
★ Lisez, faites circuler le Sel de la terre

ÉCRITURE SAINTE
★ L’authenticité et la véracité des Évangiles, par Fr. Emmanuel-Marie PERRET O.P.

ÉTUDES
★ La Somme pour tous (X), Les passions dans la vie morale, par Fr. Pierre-Marie DE KERGORLAY O.P.
★ Le motu proprio Traditionis custodes à l’épreuve de la rationalité juridique, par Fr. Marie-Dominique ROULON O.P.
★ Un catholique peut-il s’inspirer de Nietzsche ? par Ludovic VON SCHWARTZ

VIE SPIRITUELLE
★ Marie, mère de Dieu, par R.P. Joseph DE TONQUÉDEC S.J.
★ La prière de la sainte Vierge, par R.P. Joseph DE TONQUÉDEC S.J.

NOUVELLES DE ROME
★ Le synode sur la synodalité, par Fr. Marie-Dominique ROULON O.P.

Bonne lecture !

Francesca de Villasmundo

L’article Le Sel de la terre n° 126 est paru : l’historicité des Evangiles décryptée est apparu en premier sur medias-presse.info.

Cet article vous a plu ? Medias-Presse-Info est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Print Friendly, PDF & Email