Les évêques d’Angola et de Sao Tomé interdisent la bénédiction des couples irréguliers source de grave scandale et de confusion

Les évêques de la Conférence épiscopale d’Angola et de Sao Tomé (CEAST) ont manifesté leur “perplexité” face au texte de la Doctrine de la foi sur les bénédictions des “couples irréguliers” (homosexuels) et ont décrété qu’elles ne pouvaient pas être exécutées dans ces deux pays car « cela provoquerait un grand scandale et une grande confusion parmi les fidèles ». En outre, ils préviennent que dans leur pays, les polygames pourraient demander une bénédiction.

Les évêques d’Angola et de Sao Tomé assurent dans un communiqué que « en ce qui concerne les bénédictions informelles pour les « couples irréguliers », elles provoqueraient « un grand scandale et une grande confusion parmi les fidèles, c’est pourquoi nous avons décidé qu’elles ne devraient pas être réalisées en Angola et à São Tomé ».

Et demain, des bénédictions pour les polygames, les adeptes de sorcellerie, etc ?

Les évêques angolais indiquent que le document de la Doctrine de la Foi « souligne le cas des homosexuels et des transsexuels. Cependant, dans notre contexte, nous pourrions également considérer les polygames, les personnes gravement impliquées dans la sorcellerie, le syncrétisme religieux et la violence, comme destinataires possibles de la bénédiction ».

Nsango Ya Bisu

L’article Les évêques d’Angola et de Sao Tomé interdisent la bénédiction des couples irréguliers source de grave scandale et de confusion est apparu en premier sur medias-presse.info.

Cet article vous a plu ? Medias-Presse-Info est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Print Friendly, PDF & Email