Retour sur l’édition 2024 du Grand Sacre d’Angers

Le dimanche 9 juin, jour de la fête du Sacré Cœur, les catholiques d’Angers et des paroisses alentours ont répondu présents en nombre à l’appel du Prieuré de Gastines, organisateur du Grand Sacre depuis 2013.

Dépassant largement les dernières années, ce sont plus de 650 fidèles qui ont marché avec ferveur derrière le dais abritant le corps de Notre-Seigneur en cet après-midi ensoleillé de juin !

Le Ciel en effet était clément pour cette 10e édition, et les deux reposoirs ont pu être installés et décorés dans l’ambiance d’agitation joyeuse qui précède les grands événements.

L’itinéraire, légèrement modifié cette année, a emmené le cortège par la cale de la Savatte, devant les terrasses bondées, où les badauds étonnés, parfois goguenards, parfois indifférents ont fredonné presque malgré eux un instant le « Lauda Jerusalem » résonnant sur les cuivres et les flûtes de la fanfare.

L’arrivée au tertre saint Laurent rappelle tous les ans aux fidèles la raison historique de cette traditionnelle procession : la réparation de l’hérésie de Béranger contre la présence réelle du Christ dans la sainte Eucharistie, professée au XIe siècle.

Si les corporations de l’Ancien Régime et leurs célèbres « torches » ont disparu, si les autorités civiles et militaires de la ville ne brillent plus désormais que par leur absence, celles-ci sont aujourd’hui remplacées par tous les patronages, scouts et guides, premiers communiants et autres membres de la croisade eucharistique, tous défilant magnifiquement en procession pour l’honneur de Notre Seigneur, Roi des cœurs et des Nations.

Fiers de relever cette tradition quasi millénaire, les catholiques traditionalistes ont pu faire retentir leurs chants et leurs louanges dans les rues de leur cité !

« Nous voulons Dieu, Vierge Marie ; jusqu’à la mort, à Lui nos cœurs ! »

L’article Retour sur l’édition 2024 du Grand Sacre d’Angers est apparu en premier sur medias-presse.info.

Cet article vous a plu ? Medias-Presse-Info est une association à but non lucratif qui offre un service de réinformation gratuit et qui ne subsiste que par la générosité de ses lecteurs. Merci de votre soutien !

Print Friendly, PDF & Email